Livraison de panier de fruits en entreprise en Lorraine - Alsace

Le travail, mauvais pour la ligne ?

Grossir au travail

Des mauvaises habitudes alimentaires au travail et la balance le fait sentir !

Du fait de la journée de travail continue et de l’éloignement de leur domicile, beaucoup de salariés prennent leur repas sur le lieu de travail. Malheureusement, cette pratique se fait souvent au détriment de la qualité diététique des repas. Les cadences de travail imposent parfois des pause déjeuners trop courtes pour le bon fonctionnement du système digestif. En conséquence, les employés ont tendance à sauter leur repas ou, à privilégier des plats uniques, déjà tout préparés et achetés en supermarché, sans soucis pour les règles diététiques élémentaires.
Pourtant, une saine alimentation sur les lieux de travail devrait être une préoccupation majeure des employeurs car elle influence les conditions de travail et par suite la santé, la sécurité et la productivité des travailleurs.

Les principales conséquences de ces mauvaises habitudes alimentaires sont, comme le révèle un article du site Officiel Prévention, une forte incidence de troubles gastro-intestinaux, des risques de cardiopathie, les possibilités de défaillance lors d’efforts physiques et enfin, une prise de poids fréquente chez les travailleurs.

Ainsi, près de la moitié des employés français (48 %) ont pris du poids depuis qu’ils ont commencé à travailler et 15 % d’entre eux ont pris entre 6 et 11 kilos. C’est le résultat d’une étude réalisée par CareerBuilder.fr (spécialiste du recrutement).

Elle ajoute que pour 36 % d’entre eux, la prise de poids est liée au fait qu’ils passent la majeure partie de la journée assis derrière leur bureau. Ironie du sort, 42 % ne prennent même pas le temps de déjeuner, compensant l’absence de repas par des en-cas trop gras ou sucrés. Enfin, 97 % des personnes interrogées affirment ne pas avoir de temps pour faire du sport pendant cette pause.

Pour palier cette prise de poids, Rosemary Haefner, vice-présidente internationale des ressources humaines chez CareerBuilder recommande de choisir des en-cas sains, d’apporter son propre déjeuner, de privilégier l’eau et de trouver le temps de faire un peu d’exercice.

L’entreprise peut aussi participer à l’instauration de ces bonnes habitudes en mettant des fruits à disposition dans la salle de pause. Ainsi elle répond aux exigences de prévention santé, tout en favorisant la convivialité et le bien-être au quotidien.

>>> Mangeons des fruits !

Partager cet article
  , , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *